Fondation A Stichting

Cesare Fabbri

The Flying Carpet

du 29 janvier au 26 mars 2017
© Cesare Fabbri
Brisighella, 2005
© Cesare Fabbri

Après avoir suivi une formation en urbanisme et étudié la photographie auprès de l’historien et photographe Italo Zannier à l’Institut Universitaire de Venise (IUAV), Cesare Fabbri (né en 1971 à Ravenne) enseigne aux côtés de Guido Guidi. En 2009 en association avec Silvia Loddo, il fonde l’Osservatorio Fotografico. L’exposition The Flying Carpet rassemble et présente pour la première fois trois séries de photographies de l’artiste Cesare Fabbri. Chacune des images de la série, Orlando, montre des initiales gravées à même la peau d’un arbre. Avec le temps, le végétal se déploie, l’écorce gonfle mais les signes restent. Cette forêt d’émotions trouve racine dans le poème épique Orlando furioso (Roland furieux) composé entre de 1504 et 1516 par Ludovico Ariosto. Cet éblouissant kaléidoscope d’aventures fabuleuses fera dire au cardinal Hippolyte Ier d’Este : « Dove avete mai trovate tante fanfaluche? ». The Flying Carpet, la seconde série,est un ensemble de 60 surprises photographiques - images flottantes, objets curieux ou drôles, situations étranges - cueillies par l’artiste le long des chemins et des routes. Cet ensemble fait l’objet d’une publication qui paraîtra aux éditions MACK à l’occasion de l’exposition à la Fondation A Stichting.
Les photographies de la troisième série ont été prises très récemment en Sardaigne. Dans ces vastes paysages en noir et blanc, qui rappellent les images des grands paysagistes américains, se mélangent nature sauvage, traces du passé et ruines nouvelles.

© Cesare Fabbri
Cesare Fabbri, The Flying Carpet, MACK, Londres, 2017
© Cesare Fabbri
© Cesare Fabbri
Sa Domu'e S'Orku, Giara di Siddi, 2016
© Cesare Fabbri
© Cesare Fabbri
Riu Ilixi, Simaxis, 2016
© Cesare Fabbri
© Cesare Fabbri
Is Benas, Monte Arci, 2016
© Cesare Fabbri