Fondation A Stichting

Robert Adams

A Right to Stand

du 28 janvier au 18 mars 2018
© Robert Adams, Courtesy Fraenkel Gallery, San Francisco and Matthew Marks Gallery, New York
Commerce City, Colorado, 1981
© Robert Adams, Courtesy Fraenkel Gallery, San Francisco and Matthew Marks Gallery, New York

« Ils semblent parfois se réjouir, et parfois souffrir, mais on dirait qu’ils connaissent un calme qui nous est inaccessible, du moins sur une longue durée » (Robert Adams). L’exposition A Right to Stand débute avec un ensemble de photographies prises au Colorado et publié en 1994 sous le titre, Cottonwoods. Essence vénérée par certaines tribus d’Indiens d’Amérique qui y voient l’origine des étoiles, dépréciée par l’agro-industrie pour sa faible valeur commerciale et pour sa soif insatiable, le Cottonwood est cependant pour Robert Adams si proche de nous. 

Né en 1937 à Orange dans le New Jersey, Robert Adams a longtemps vécu au Colorado avant de s’installer, toujours plus à l’ouest, en Oregon. Son intérêt pour la littérature et les vastes étendues sauvages le pousse à adopter définitivement la photographie dès la fin des années 60. Depuis lors, son œuvre photographique qui témoigne tant de la place essentielle de la nature dans notre existence que de notre responsabilité dans son altération, a fait l’objet d’innombrables publications et expositions.

L’exposition rassemble principalement des photographies du projet Our Lives and Our Children, Photographs Taken Near The Rocky Flats Nuclear Weapons Plant, publié par Aperture en 1983 et d’un second livre, No Small JourneysAcross Shopping Center Parking Lots, Down City Streets publiépar la Matthew Marks Gallery en 2003. Ces images ont toutes été prises à Denver et dans ses environs, entre 1979 et 1982, en réaction à la présence toute proche d’une fabrique de détonateurs au plutonium utilisés pour l’armement nucléaire et thermonucléaire. Le point de vue s’est ici rapproché de celui de l’enfant, la caméra est dissimulée, les images recadrées. Une petite étincelle de spontanéité se dégage de ces portraits photographiques, tendres et animés, qui viennent contrebalancer l’angoisse d’une catastrophe potentielle et innommable… Que faire de ce qui nous effraie ? Les images photographiques de Robert Adams sont de celles qui nous accompagnent, nourrissent notre force de résistance et notre capacité de résilience.

Avec le soutien de la Fraenkel Gallery de San Francisco et de la Matthew Marks Gallery de New York.
Commissaires de l’exposition : Joshua Chuang, Jean-Paul Deridder. 

La Fondation A Stichting, à l’occasion de cette exposition, s‘est associée aux éditions Hartmann Books pour publier Robert Adams, Hope is a risk that must be run.

© Robert Adams, Courtesy Fraenkel Gallery, San Francisco and Matthew Marks Gallery, New York
Cottonwood, Longmont, Colorado, 1973-75
© Robert Adams, Courtesy Fraenkel Gallery, San Francisco and Matthew Marks Gallery, New York
© Robert Adams, Courtesy Fraenkel Gallery, San Francisco and Matthew Marks Gallery, New York
An irrigation canal, Larimer County, Colorado, 1994
© Robert Adams, Courtesy Fraenkel Gallery, San Francisco and Matthew Marks Gallery, New York
© Robert Adams, Courtesy Fraenkel Gallery, San Francisco and Matthew Marks Gallery, New York
Untitled, Our lives and Our Children, Colorado, 1979-1982
© Robert Adams, Courtesy Fraenkel Gallery, San Francisco and Matthew Marks Gallery, New York
© Robert Adams, Courtesy Fraenkel Gallery, San Francisco and Matthew Marks Gallery, New York
Untitled, Our lives and Our Children, Colorado, 1979-1982
© Robert Adams, Courtesy Fraenkel Gallery, San Francisco and Matthew Marks Gallery, New York
© Robert Adams, Courtesy Fraenkel Gallery, San Francisco and Matthew Marks Gallery, New York
Untitled, Our lives and Our Children, Colorado, 1979-1982
© Robert Adams, Courtesy Fraenkel Gallery, San Francisco and Matthew Marks Gallery, New York